Informations

  • Nos producteurs, nos vignobles, nos régions...

Mourvèdre Jamelles Agrandir l'image

IGP d'Oc Mourvèdre Rouge Les Jamelles

1NMOURV00

Neuf

CELLIER DOMBE BRESSE

IGP d'Oc Mourvèdre Rouge Les Jamelles

Plus de détails

19 Produits

En Stock

8,50 € TTC

Fiche technique

VINS ROUGE

En savoir plus

IGP Pays d'Oc Mourvèdre

Les Jamelles, une histoire de rencontres…
S’il fallait résumer l’histoire des vins Les Jamelles en quelques mots, l’expression « Le fruit de belles rencontres » s’imposerait naturellement… L’histoire de ces vins a été ponctuée de rencontres plus ou moins fortuites qui ont conduit à la création de la marque au début des années 1990 et à son développement durant ces deux dernières décennies.
Remontons le temps…

Des relations privilégiées avec les viticulteurs depuis 25 ans
Le développement des vins Les Jamelles n’aurait pu être possible sans les relations que Catherine et Laurent ont su nouer, au début des années 1990, avec plusieurs viticulteurs languedociens.

Sans attache physique dans le vignoble, ils ont su, à force de conviction et de persuasion, les rallier à leur projet et avoir ainsi accès à des raisins de qualité. Ces mêmes vignerons leur ont ouvert la porte de leur cuverie pour que le couple puisse assurer lui-même la vinification de ses vins.
Fidèles au fil des années et fournissent encore aujourd’hui des raisins ou des moûts qui entrent dans l’élaboration des cuvées Les Jamelles.

A partir des années 2010, Catherine et Laurent ont souhaité sécuriser les approvisionnements pour faire face à la croissance de la demande sur tous les marchés. Pour cela, plus de 400 hectares de vignes sont passés sous contrat avec des viticulteurs qui s’engagent à respecter un cahier des charges précis : conduite de la vigne en lutte raisonnée, date des vendanges déterminée par l’équipe technique lorsqu’elle estime que la maturité des raisins est optimale, reflexion commune sur l’encépagement des parcelles … Sur tous ces points, la collaboration est étroite entre les vignerons et l’équipe technique Les Jamelles.

Catherine, le « nez » des Jamelles
Garante du style des vins depuis plus de 25 ans, elle est aussi et surtout le « nez » des Jamelles. Actrice incontournable de l’assemblage des cuvées, sa mémoire olfactive exceptionnelle lui permet de composer les vins, comme un « nez » en parfumerie compose ses parfums.

Probablement d’origine espagnole, le Mourvèdre a migré vers les côtes françaises au Moyen-Âge, où il a trouvé un climat favorable à son épanouissement. C’est un très grand cépage méridional exclusivement cultivé sur le littoral de la côte méditerranéenne, de Perpignan à Fréjus, où il produit certains des plus beaux vins de la région.

Il nécessite ensoleillement, chaleur et proximité de la mer pour donner le meilleur. Le Mourvèdre est avant tout un cépage exigeant et de culture délicate. Vinifié en rouge, il permet d’obtenir des vins  colorés de très grande qualité, aromatiques, épicés et structurés, aptes au vieillissement. Vinifié en rosé, il donne des vins structurés et complexes.

CÉPAGE(S)
100% Mourvèdre

TERROIR(S)
Le Mourvèdre est issu de plusieurs terroirs rigoureusement sélectionnés :
• nous avons trouvé de très belles vignes âgées de 15 à 30 ans en coteaux, à une altitude de 50m au-dessus de la mer, sur la côte méditerranéenne vers Narbonne, près de l’Etang de Bages. Le sol calcaire et alluvionnaire donne des raisins riches, avec une certaine fraîcheur.
• les secteurs près des contreforts de la Montagne Noire et les Corbières centrales apportent des notes typiques de garrigue et d’épices au vin,
• les mi-coteaux héraultais apportent quant à eux richesse et opulence.

VINIFICATION
¾ des raisins subissent une très longue macération de plus de 3 semaines, jusqu’à la fin de la fermentation alcoolique.
Les raisins restants sont vinifiés en macération carbonique (raisins entiers). Une toute petite proportion est élevée en fûts de chêne.

DÉGUSTATION
D’une belle couleur rouge intense avec des nuances pourpres, le Mourvèdre Les Jamelles a une première saveur très fruitée avec des parfums de fraise, de pêche et de raisin de Corinthe.

Il a des senteurs épicées évoquant la garrigue, des notes de pâte d’amande, miel, lavande, thym et laurier, ainsi qu’une touche de viande rôtie. En bouche, il est étonnamment long et gras avec des tannins bien équilibrés. La finale presque sucrée donne une impression de douceur et de velours. Les notes épicées et de garrigue sont présentes de l’attaque jusqu’en fin de bouche. C’est un vin qui a énormément de caractère et de puissance.

METS & VIN
Servir à 18°C. Catherine Delaunay aime associer le Mourvèdre avec un tajine d’agneau, un steak au poivre, un gibier ou une moussaka. Il ira également à ravir avec du fromage, en particulier de chèvre.

30 autres produits dans la même catégorie :

Follow us on Facebook